Pourquoi ma mâchoire tremble ?

Si votre mâchoire tremble, de nombreuses causes peuvent en être à l’origine, alors sans plus attendre voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet, nous allons voir toutes les différentes causes et les solutions pour chacune d’entre elles.

Le stress

Le stress a des effets néfastes sur l’organisme et sur le corps, y compris la mâchoire, cette tension peut se manifester par des tremblements et des secousses et dans ce cas, il est vital de mettre en place les bonnes solutions en place.

Pour ce, vous pouvez tout d’abord faire en sorte de pratiquer des activités relaxantes comme la méditation et la cohérence cardiaque, et vous pouvez également faire en sorte de marquer toutes vos pensées par écrit pour décharger tout ce que vous contenez en vous.

Pour vous citer les principaux problèmes que peu amener le stress, il y a déjà tout d’abord le bruxisme et vous apercevrez que vous serrez les dents et que vous aurez beaucoup de douleurs articulaires et musculaires, les conséquences seront aussi des maux de têtes et des dents usées.

Les troubles neurologiques

Ils peuvent aussi avoir un impact à ce niveau, avec des mouvements involontaires muscles en conséquences, et dans ce cas, aller voir le docteur est indispensable pour recevoir un traitement adapté. Après un certain âge cela devient plus courant et incontrôlable, et il faut donc faire le nécéssaire la aussi à ce niveau.

Pour vous donner quelque exemple, la maladie de Parkinson peut y conduire, mais aussi ce qui est appelé les tremblements essentiels, et c’est une cause courante dans les tremblements de mâchoires.

Il y a aussi la dystonie, la sclérose en plaques mais aussi le syndrome de tourette et aussi les traumatismes crâniens, les AVC et les tumeurs cérébrales.

Les effets secondaires des médicaments

Si vous prenez des médicaments, vérifiez les effets secondaires sur la boîte, cela vous indiquera si oui ou non cela en est la cause, et contactez votre docteur pour savoir si les effets indésirables doivent mener à la prise d’un autre médicament.

Voici la liste des médicaments principaux pouvant causer ce problème:

  • Antipsychotiques (utilisés pour traiter les troubles psychotiques comme la schizophrénie)
  • Antidépresseurs (utilisés pour traiter la dépression)
  • Anxiolytiques (utilisés pour traiter l’anxiété)
  • Stabilisateurs de l’humeur (utilisés pour traiter le trouble bipolaire)
  • Certains antiépileptiques (utilisés pour traiter l’épilepsie)
  • Lithium (utilisé pour traiter le trouble bipolaire)

Sachez que si vous avez un âge avancé ou encore un dosage élevé de médicaments et une consommation d’alcool ou de caféine, ces effets secondaires sont plus susceptibles de se produire.

Le manque de nutriments

Si vous mangez mal ou ne buvez pas assez, ne vous étonnez pas, car en plus de tous les inconvénients connus, ils empêchent aussi les contractions musculaires involontaires, y compris au niveau de la mâchoire.

Si vous soupconnez qu’il s’agisse de cette cause, vous pouvez changer votre alimentation en incluant des fruits et légumes, froids de préférence pour conserver toutes les vitamines, les compléments alimentaires peuvent aussi vous aider à remplir les doses journalières recommandées.

Pour être plus précis, vous devez faire le plein de magnésium, qui permet de bien fonctionner au niveau musculaire et nerveux, et qui est souvent très peu présent surtout en hiver, il faut donc manger des poissons gras comme les sardines ou prendre des compléments.

Et aussi au calcium, présent dans l’Hépar et les produits laitiers en grandes quantités, idéal pour la santé des os et des dents, pour ce qui est de la vitamine B12, elle est aussi vitale pour la production de globules rouges et la fonction nerveuse. Si vous ne mangez pas de viande rouge, vous devez vous supplémenter.

La tension musculaire

Une tension musculaire excessive au niveau de la mâchoire peut aussi y conduire, si vous grincez des dents, cela peut provoquer des tremblements par exemple, et vous devrez faire en sorte de faire stopper ce mécanisme.

Si jamais vous avez des problèmes temporo-mandibulaires, cette conséquence est très probable, et une mauvaise posture peut aussi y conduire, notamment au niveau du cou.

Si jamais vous en souffrez, vous devez faire en sorte de mettre en place un traitement, le médecin saura vous donner le bon pour éviter les conséquences négatives.

La réaction face au froid

Lorsque le corps est exposé au froid, il cherche à se maintenir à son niveau interne, qui est de 37 degrés Celsius, et vous devez savoir que cela va se traduire par des contractions musculaires de par la thermogénèse.

Dans ce cas de figure, les tremblements musculaires peuvent survenir dans différentes parties du corps, et quand il fera moins froid, les symptômes disparaîtront, que ce soit au niveau de la mâchoire ou dans une autre zone. Les boissons chaudes peuvent aider tout comme se couvrir le visage.

Les facteurs aggravants sont aussi nombreux:

  • Température extérieure très basse
  • Vent fort
  • Exposition prolongée au froid
  • Fatigue
  • Stress
  • Carences alimentaires

Les maladies

Certaines maladies comme les troubles de la thyroïde, les déséquilibres hormonaux et les maladies neuromusculaires peuvent aussi provoquer des tremblements de la mâchoire, alors attention la aussi à bien être assisté médicalement.

Dans les cas les plus légers, un examen clinique approfondi suffira et des tests spécifiques seront parfois mis en place, ainsi qu’un IRM et un scanner et vous pourrez alors identifier la cause des tremblements.

Pour ce qui est du traitement, il dépend de la cause sous-jacente des tremblements, avec des médicaments, des injections de toxine botulique, de la physiothérapie ou encore une intervention chirurgicale.

Les stimulants

Café ou redbull par exemple, et qui vont provoquer des tremblements musculaires, et si vous en prenez trop, vous devez freiner la consommation de ces stimulants, c’est quelque chose qui est indispensable.

Voici les stimulants les plus courants qui peuvent y conduire:

  • Caféine (présente dans le café, le thé, les sodas et les boissons énergisantes)
  • Nicotine (présente dans le tabac)
  • Amphétamines (médicaments utilisés pour traiter le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et la narcolepsie)
  • Méthylphénidate (médicament utilisé pour traiter le TDAH)
  • Cocaïne (drogue illicite)

Les efforts physiques

Si vous venez de faire un effort musculaire important, alors c’est quelque chose qui va aussi jouer sur les tremblements de la mâchoire, mais tout s’arrêtera vite une fois que le corps reviendra à un état normal.

Articles liés

Derniers articles