Pourquoi certains joueurs de rugby portent un casque ?

Vous voulez savoir pourquoi certains joueurs de rugby portent un casque ? C’est ce que nous allons voir dans cet article complet et détaillé, suivez le guide, nous allons tout vous expliquer et dans les moindres détails.

Qu’est ce que le rugby ?

Il s’agit d’un sport de contact qui se joue à 15, à 13 ou à 7, et qui est en fait plus populaire sous sa forme à 15, il y a peu d’équipes de rang mondial, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zelande, l’Australie, la France, l’Angleterre, l’Irlande, l’Ecosse et le Pays de Galles.

Et vous devez également savoir que les matchs sont souvent décriés, avec un avantage anglo-saxon assez courant, et qui donne lieu à des scandales, surtout pendant la coupe du monde, en France, le championnat est le top 14. Il consiste à marquer le plus de points à l’aide d’essais, de transformation et de pénalité.

Les trois raisons

La première est pour éviter d’avoir les oreilles en chou-fleur, car les chocs peuvent causer ce type de problèmes, même si maintenant, dans les deux heures après le choc, le sang peut être retiré à la seringue pour un retour à la normale, ce sont surtout les joueurs des anciennes générations qui en avaient.

Il a été sujet à plusieurs KO à la tête en voie de cicatrisation ensuite, les médecins le préconisent alors, comme pour Dupont contre l’Afrique du Sud, et cela permet un retour plus rapide sur les terrains de rugby.

Pour ce qui est des rucks, c’est un moyen d’éviter les coups de genou ou des crampons, c’est la troisième raison, et le casque est souvent utilisé par les joueurs qui y sont le plus sujet dans l’équipe, que ce soit à 7 ou à 15.

Pourquoi les dangers du rugby sont moins nombreux et qu’il y a moins de casques ?

Si de moins en moins de joueurs ont des oreilles en chou-fleur et des casques, c’est pour les raisons suivantes :

  • Interdiction des plongeons et des entrées latérales dans les regroupements au sol, ce qui évite un grand nombre de blessures.
  • Interdiction des plaquage-cathédrales et de tout contact avec la tête durant le plaquage, la aussi la sécurité à été renforcée.
  • Interdiction de déséquilibrer le sauteur adverse en touche, toujours pour des raisons de sécurité.
  • Modification des entrées en mêlée (fini le coup de tête lors de l’engagement qui mettait les cervicales à rude épreuve), la aussi, le rugby à mis en avant la sécurité dans les impacts.
  • Possibilité de faire entrer un remplaçant sans qu’il y ait blessure, ce qui permet de faire sortir un joueur éprouvé qui finirait sans doute sur un brancard si on l’obligeait à passer 80 minutes sur le terrain.

En fait, le rugby à su ce professionnaliser et vous devez savoir qu’il est indispensable de savoir que cela à permis à plus de jeune de s’y lancer, avant les parents avaient trop peur, désormais, les joueurs ne portent plus les marques des anciens d’il y a 20 ans.

Articles recommandés